Aléa sismique

Contenu

Aléa sismique

 

Le premier zonage sismique en France reposait sur des études datant de 1986 et classait le département de la Sarthe en intégralité en zone de sismicité zéro. L’évolution des connaissances scientifiques a engendré une réévaluation de l’aléa sismique et une redéfinition du zonage en se fondant principalement sur une approche de type probabiliste (prise en compte des périodes de retour). Les décrets n° 2010-1254 et n° 2010-1255 ainsi que l’arrêté du 22 octobre 2010 fixent le nouveau zonage et les nouvelles règles de constructions parasismique.

Le territoire national est ainsi divisé en 5 zones de sismicité, allant de 1 à 5 soit de l’aléa très faible à l’aléa très fort.
La Sarthe est concernée par l’aléa très faible et faible. Dans le tiers Est de la Sarthe, classée en aléa sismique très faible, aucune règle de constructions parasismiques n’est imposée.
Dans la partie Ouest, classée en aléa sismique faible, les règles de constructions parasismiques s’appliquent à la construction de bâtiments nouveaux de catégorie III (exemple : établissements scolaires) et IV (exemple : caserne de pompiers).
De plus, des règles existent pour les bâtiments de catégories III et IV en cas de remplacement ou d’ajout d’éléments non structuraux et pour les bâtiments de catégorie IV en cas de travaux ayant pour objet d’augmenter la surface hors oeuvre nette (SHON) initiale de plus de 30 % ou supprimant plus de 30 % d’un plancher.

Pour d’autres informations, consulter les sites et documents suivants :

www.georisques.gouv.fr
Plaquette DREAL sur le risque sismique : Faut-il trembler en Pays de Loire
Carte aléa sismique en Sarthe (format pdf - 1.6 Mo - 03/01/2011)
Liste des communes concernées par l’aléa sismique très faible (format pdf - 48.8 ko - 13/01/2011)
Liste des communes concernées par l’aléa sismique faible (format pdf - 51.7 ko - 13/01/2011)
Plaquette réglementation parasismique (format pdf - 2 Mo - 15/03/2011)
PAC risque sismique 2011 (format pdf - 709 ko - 05/05/2011)