Évènements météorologiques

Contenu

Alerte canicule

 

Conseils individuels.

 

Lien vers le dossier Plan canicule

1 - Conseils individuels
2 - Conseils collectifs
3 - Conseils aux sportifs
4 - Conseils pour accueil de jeunes
5 - Fiches pratiques

Conseils individuels

- Evitez de sortir à l’extérieur aux heures les plus chaudes (11h - 21h) et restez à l’intérieur
de votre habitat dans les pièces les plus fraîches et au mieux, dans un espace rafraîchi
(réglez alors votre système de rafraîchissement 5°C en dessous de la température ambiante),
- en l’absence de rafraîchissement dans votre habitation, passez au moins deux ou trois
heures par jour dans un endroit frais (grands magasins, cinémas, lieux publics),
- si vous devez sortir à l’extérieur, préférez le matin tôt ou le soir tard, restez à l’ombre
dans la mesure du possible, ne vous installez pas en plein soleil,
- si vous devez sortir, portez un chapeau, des vêtements légers (coton) et amples, de
préférence de couleur claire,
- prenez régulièrement dans la journée des douches ou des bains frais, sans vous sécher,
- buvez régulièrement et sans attendre d’avoir soif, au moins un litre et demi à deux litres
par jour, sauf en cas de contre-indication médicale (en cas de fortes chaleurs, il faut
boire suffisamment pour maintenir une élimination urinaire normale),
- ne consommez pas d’alcool qui altère les capacités de lutte contre la chaleur et favorise
la déshydratation,
- évitez les boissons à forte teneur en caféine (café, thé, colas) ou très sucrées (sodas)
car ces liquides sont diurétiques,
- en cas de difficulté à avaler les liquides, prenez de l’eau sous forme solide en
consommant des fruits (melon, pastèque, prunes, raisin, agrumes) et des crudités
(concombre, tomate, sauf en cas de diarrhées) voire de l’eau gélifiée,
- accompagnez la prise de boissons non alcoolisées d’une alimentation solide, en
fractionnant si besoin les repas, pour recharger l’organisme en sels minéraux (pain,
soupes...),
- évitez les activités extérieures nécessitant des dépenses d’énergie trop importantes
(sports, jardinage, bricolage...).
Haut de page

Conseils collectifs

- pensez à aider les personnes dépendantes (nourrissons et enfants, personnes âgées,
personnes handicapées, personnes souffrant de troubles mentaux) en leur proposant
régulièrement des boissons, même en l’absence de demande de leur part,
- pensez à appeler vos voisins ou vos amis âgés et handicapés pour prendre
régulièrement de leurs nouvelles.
Haut de page

Les sportifs

Si vous n’êtes pas entraîné, il ne faut pas démarrer ou reprendre une activité physique ou
sportive en période de forte chaleur. Même si vous êtes entraîné, les mesures suivantes sont
nécessaires :

- ne commencez une activité physique que si vous êtes en forme en pleine possession de
vos moyens ; ne participez pas à une compétition,
- réduisez les activités physiques et sportives, et évitez absolument les activités effectuées
au soleil ou aux heures les plus chaudes de la journée,
- pratiquez votre activité physique à l’ombre et en milieu aéré,
- portez un chapeau à large bord et protégez-vous la nuque ; évitez les coups de soleil
(crème solaire) ; portez des lunettes de soleil ; aspergez-vous régulièrement le visage et la
nuque avec de l’eau,
- portez des vêtements amples, aérés et clairs ; les chaussures doivent si possible
permettre une bonne évacuation calorique avec un isolement au niveau de la semelle,
- contrôlez votre hydratation.
En cas de forte rougeur, de sensation de chaleur intense, de céphalées, de troubles de la vue,
de sensations anormales (équilibre, jugement...) : arrêtez l’exercice physique, aspergez
vous d’eau, buvez et restez à l’ombre dans un endroit aéré.
Surveillez également les personnes vous entourant si vous êtes dans un groupe.
La persistance ou l’aggravation des symptômes précédents malgré le repos et l’hydratation fait
suspecter un coup de chaleur.
C’est une urgence médicale. Alertez les secours médicaux en composant le 15.

Quand boire ?
- il faut boire avant, pendant et après l’exercice,
- avant : boire 200 à 300 ml (deux verres) toutes les 30 min, pendant et après toutes les 15
à 20 minutes.

Que boire ?
- Pendant l’exercice : boisson de l’effort
- éviter de boire de l’eau pure au delà de 2 à 3 litres, ce qui peut induire une diminution de
la concentration de sodium dans le sang,
- la vidange gastrique, donc l’assimilation d’eau est favorisée par des solutions contenant :
- 30 à 80 g/l de sucres et plus en ambiance normale. En ambiance chaude, 20 à 50 g/l
de sucres peuvent suffire (par exemple jus de fruit dilué 2 à 5 fois)
- 400 à 600 mg/l de sodium (au delà la boisson a un goût saumâtre), soit 1 à 1,5 g de
sel par litre de boisson.
- Après l’effort : boisson de récupération
A l’arrêt de l’exercice, il est indispensable de compenser largement (1,5 fois) le déficit
hydrique créé. Le contrôle du poids sur la balance permet d’estimer le volume d’eau perdu.
- l’addition de sel est obligatoire, celle d’un glucide à cette solution permet en outre la
recharge des stocks de glycogène consommés,
- on ajoutera à l’eau du sel et des sucres pour atteindre une teneur de 1,5 g/l de sel et 50
g/l environ de sucres. On peut aussi utiliser une solution préparée que l’on trouve dans le
commerce.

Attention à la composition des boissons si vous êtes soumis à un régime appauvri ou sans
sel ; l’avis d’un médecin est nécessaire.

Fiche du plan national canicule
A l’attention de sportifs (format pdf - 968.6 ko - 30/06/2015)
A l’attention des organisateurs de manifestation sportives (format pdf - 680 ko - 30/06/2015)
Responsablesd’infrastructures accueillant des sportifs (format pdf - 74.7 ko - 02/07/2013)

Haut de page

Accueil de jeunes

La chaleur expose les nourrissons et les jeunes enfants au coup de chaleur et au risque
de déshydratation rapide : ils sont plus sensibles à ces risques du fait de leur jeune âge
(thermorégulation moins efficace, part d’eau dans leur poids corporel plus important que
celui de l’adulte) ; par ailleurs, ils ne peuvent accéder sans aide extérieure à des apports
hydriques adaptés.

Fiche du plan national canicule
En présence de jeunes enfants (format pdf - 24.8 ko - 02/07/2013)
Etablissements accueillant des jeunes enfants (format pdf - 71.6 ko - 02/07/2013)
Etablissements scolaires - d’accueils de loisirs - séjours de vacances - FJT - PJJ (format pdf - 823.6 ko - 30/06/2015)

Haut de page

Plan national canicule - Fiches pratiques

Check-liste des facteurs de risque de complication due à la chaleur (format pdf - 404 ko - 30/06/2015)
Conseils alimentaires (format pdf - 870.5 ko - 30/06/2015)
Réhydratation par voie orale (format pdf - 165.3 ko - 30/06/2015)
Mesure de la temperature corporelle (format pdf - 257 ko - 30/06/2015)
A l’attention de sportifs (format pdf - 968.6 ko - 30/06/2015)
A l’attention des organisateurs de manifestation sportives (format pdf - 680 ko - 30/06/2015)
A l’attention des employeurs et équipe encadrement (format pdf - 1.3 Mo - 30/06/2015)
Fiche Employé (format pdf - 1 Mo - 30/06/2015)
En présence de jeunes enfants (format pdf - 24.8 ko - 02/07/2013)
Etablissements accueillant des jeunes enfants (format pdf - 71.6 ko - 02/07/2013)
Conservation des médicaments (format pdf - 502 ko - 30/06/2015)
Fiche technique physiologique (format pdf - 1.3 Mo - 30/06/2015)