Contenu

Campagne "Les gestes qui sauvent" : près de 750 sarthois ont été formés

 

Bernard Cazeneuve a souhaité que des formations aux gestes qui sauvent soient proposées à un large public. Cette volonté trouve son origine dans les enseignements dans la gestion des attentats de novembre dernier.

 

Dans ce cadre, des séances gratuites de 2 heures de formation aux « gestes qui sauvent » ont été organisées en Sarthe.

64 sessions ont été proposées au cours du mois de février avec le concours des communes (prêt des salles) et des organismes suivants :

- l’éducation nationale ;
- 6 centres d’incendie et de secours répartis de : Le Mans Degré, La Flèche, Château-du-Loir, La Ferté Bernard, Mamers, Sablé-sur-Sarthe ;
- l’union départementale des sapeurs pompiers ;
- le comité départemental des secouristes français Croix Blanche de la Sarthe ;
- la Croix Rouge ;
- l’association départementale de protection civile (ADPC) ;
- l’association mancelle de sauvetage et de secourisme ;
- l’association des secouristes et sauveteurs des groupes La Poste et Orange ;
- la caisse primaire d’assurance maladie de la Sarthe.

Au total, ce sont 748 sarthois(e)s qui ont été formés et sensibilisés :

- 540 femmes et 208 hommes ;
- 43 personnes mineures et 705 personnes majeures ;

aux gestes qui peuvent être pratiqués lors d’accidents de la vie quotidienne ou lors de situations plus exceptionnelles : alerter les secours, masser, défibriller, traiter les hémorragies…

Corinne Orzechowski, préfète de la Sarthe, tient à souligner l’engagement des bénévoles de toutes ces structures qui se sont mobilisés pour dispenser ces formations.
Elle salue également la mobilisation de tous les acteurs : les formateurs au secourisme, les chefs de centres de secours, les responsables des associations et des organismes intervenants ainsi que les élus qui ont contribué à la réussite de cette action.

Bilan de la campagne nationale

Informations complètes sur le site du Ministère de l’Intérieur