Contenu

Causerie des femmes entrepreneurs à la direction départementale de la cohésion sociale

 

Dans un cadre très convivial, mardi 12 juillet de 12h à 14 h a eu lieu la 3ème causerie des femmes cheffes d’entreprise à la direction départementale de la cohésion sociale. Cette causerie a été animée par Anne-Marie d’Argentré, journaliste autour du thème« femme et management ».

 

Pour quoi des causeries ?

Afin de donner de la continuité au concours « Sarthoise de talent », la mission départementale des droits des femmes et de l’égalité et carrefour entreprise Sarthe ont la volonté de réunir les participantes à ce concours et autres cheffes d’entreprises Sarthoises de manière régulière pour mieux se connaitre, trouver de la ressource, permettre une solidarité en cas de difficultés, rompre l’isolement, donner de nouveaux débouchés commerciaux, et prendre un temps pour soi.









Dans un premier temps, le débat a permis de s’appuyer sur une étude quantitative du cabinet de conseil RH Hudson. Cette vaste étude européenne a conduit chaque participante à définir comme « plutôt féminines » ou « plutôt masculines » six capacités-clés liées au management : leadership, travail en équipe, résolution des problèmes, promotion des résultats, empathie, vision stratégique globale, animation d’un réseau interne.













  Les hommes, meilleurs managers Les femmes, meilleurs managers
LEADERSHIP    
TRAVAIL EN EQUIPE    
RESOLUTION DES PROBLEMES  
PROMOTION DES RESULTATS    
EMPATHIE    
VISION STRATEGIQUE GLOBALE    
ANIMATION D’UN RESEAU INTERNE    


Chaque femme cheffes d’entreprise a pu se projeter dans son rôle de manager, en identifiant les points forts à renforcer (empathie et sens de l’écoute, aisance pour fédérer une équipe, capacité à résoudre les problèmes en profondeur) et les points faibles à travailler (affirmer son leadership avec plus d’autorité, apprendre à utiliser les réseaux d’influence au sein même de l’entreprise, construire une vision stratégique globale sans se perdre dans les détails).

Des ateliers d’échange et de réflexion autour d’exercice pratique.





















Un travail en petits groupes a permis un échange d’expériences basé sur l’exercice de l’entrepreneuriat au quotidien. Chaque groupe a identifié une situation de management d’excellence (cas concret pour lequel la femme cheffe d’entreprise s’est montrée performante) et une situation de management infructueux (cas concret ayant abouti à une difficulté ou un échec). Au sein de chaque groupe, une ambassadrice a ensuite exposé les deux cas. Cet échange a permis de montrer que le recrutement de collaborateurs et l’une des problématiques qui sollicite le plus les capacités de management. Deux exemples instructifs : savoir sanctionner lorsque la faute lourde d’un salarié (vol) est avérée, et savoir donner une seconde chance quand la volonté de se réintégrer dans l’entreprise existe. Dans ces deux cas, la capacité des femmes à prendre une décision en équipe et à faire preuve d’empathie et/ou d’autorité est indubitablement source de performance.

Anne-Marie distribue la parole, les participantes se montrent très disciplinées

De la complicité entre les femmes de manière spontanée

Du partage …….











Céline PRIMA a apporté une pyramide de macarons délicieux pour partager avec l’ensemble des participantes et faire connaitre son savoir faire !









Thomas, chargé de mission de Carrefour entreprise Sarthe, toujours souriant et au service, afin de rendre ce moment d’échange sympathique pour les femmes !

A l’issue de la causerie, les participantes ont demandé à recevoir les coordonnées de chaque personne inscrite, afin de pouvoir poursuivre les échanges sur un plan personnel ou professionnel.





Témoignage

Chaque causerie donne l’occasion de nouvelles rencontres et
permets de créer du lien professionnel, dans un permet temps et
surement amical dans un futur proche.

Par des échange de compétences j’ai pu acquérir deux nouvelles
clientes et faire appel au talent d’une autre participante afin de
conjuguer nos prestations.

Valérie Ruillard




Notre volonté

A terme, l’objectif est de créer le premier réseau sarthois de femmes entrepreneures