Contenu

Equipements sportifs de proximité JO 2024

 

Le caractère participatif de la candidature de la ville de Paris aux Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 la distingue des trois villes qui lui sont en concurrence. C’est ainsi qu’à la demande du Secrétaire d’Etat aux Sports, les services de l’Etat ont été mobilisés fin juin afin de mettre en place dans vos régions des réunions de concertation relatives à cette candidature, notamment concernant l’aspect héritage pour la société de ces jeux. Je vous remercie pour votre mobilisation.

Parallèlement, la Direction des Sports a mené durant l’été un travail en ateliers. La restitution des travaux a été effectuée en présence du Secrétaire d’Etat aux Sports le 6 septembre dernier.

Nos travaux associés aux vôtres constituent la contribution du Ministère chargé des sports au livre blanc sur l’héritage des Jeux qui est en préparation avec le GIP Paris 2024. De plus l’héritage passe aussi par la mobilisation de moyens financiers exceptionnels.

C’est pourquoi dans le projet de loi de finances pour 2017, est prévu un abondement des ressources du CNDS de 20 M€. L’affectation de ces 20 M€ sur les différents concours du CNDS a fait l’objet d’un vote du conseil d’administration de l’établissement le 30 novembre.

Voici une des principales :

A/ Le développement d’équipements sportifs de proximité

En complément des financements d’équipements sportifs apportés par le CNDS depuis deux ans sur les territoires carencés (enveloppe de 25 M€/an), le plan « Héritage 2024 » constitue une opportunité pour encourager le développement d’équipements de proximité au service du sport pour tous et sur l’ensemble du territoire. Grâce à une enveloppe pour 2017 de 10 M€, il s’agira de proposer et d’accompagner la réalisation d’équipements sportifs légers permettant de démultiplier les espaces de pratiques au plus près de la population. Sont visés particulièrement les plateaux sportifs multisports et les plateaux de « fitness ». Il n’y aura pas de critère territorial pour ces équipements.

La priorité sera donnée aux équipements pour lesquels une pratique sportive encadrée est organisée voire, a minima, des projets pour lesquels un partenariat avec des clubs sportifs est prévu ou encore lorsqu’une activité est encadrée dans le cadre d’un PEDT (projet éducatif territorial).

La procédure habituelle sera suivie : demande auprès de la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale des Pays de la Loire contact : Didier Guérin Tél. : 02 40 12 87 55 - Mail : didier.guerin@drjscs.gouv.fr, dépôt des dossiers de demande de subventions auprès du délégué territorial de l’établissement.

Deux campagnes auront lieu en 2017 :

Campagne n°1 : les dossiers éligibles et complets devront être transmis au CNDS au plus tard le 13 janvier 2017 ;
Campagne n°2 : les dossiers éligibles et complets devront être transmis au plus tard le 2 juin 2017.