Contenu

Espace deux roues

 


- Monsieur MOTO 72 : missions, coordonnées
- Les jeunes et le cyclo (BSR, équipement du motard, liste des motocistes,...)
- Les sites destinés au deux roues

- Allumage des feux de croisement le jour pour les 2 roues motorisés (décret n° 2007-271 du 27 février 2007)
- 
Obligation d’immatriculation des cyclomoteurs de moins de 50 cm3 depuis le 1er janvier 2011
-  Décret n°2010-1390 du 12 novembre 2010 (format pdf - 63 ko - 15/02/2012) portant diverses mesures de sécurité routière pour une meilleure prise en compte de tous les usagers vulnérables.


Monsieur Moto 72 et son adjoint


- Missions

  • Dans le cadre de la politique de Sécurité Routière menée par le Préfet de la Sarthe, M. Moto est l’interlocuteur privilégié de l’Etat avec les instances locales représentatives des motards et les associations d’usagers de deux-roues à moteur, avec lesquelles il favorise et maintient un dialogue en vue de développer un partenariat constructif.
  • Il sensibilise les services de l’Etat aux problèmes spécifiques de cette catégorie d’usagers, les conseille dans les actions susceptibles d’être menées dans le département et leur apporte son expertise dans le montage et le pilotage des actions locales.
  • M. Moto reçoit, formule un avis et traite les réponses aux signalements relatifs à des problèmes concrets d’aménagement et d’entretien de la route, en liaison avec les gestionnaires routiers concernés.
  • M. Moto est force de proposition pour la mise en oeuvre et le suivi de programmes spécifiques en faveur de la sécurité des motards dans le cadre du plan départemental d’action pour la sécurité routière (PDASR). Il anime le groupe de travail « motos/cyclos », émanation du comité de pilotage du PDASR.
  • Il participe à l’organisation et à la mise en place d’actions d’animation de sécurité routière en direction des usagers de deux roues motorisées à l’occasion de manifestations particulières.
  • M. Moto peut être amené à intégrer une commission d’enquête « comprendre pour agir » commanditée par le Préfet sur un accident grave de la circulation impliquant un usager de deux roues motorisées.
  • Enfin, de manière générale, il participe à toutes les réunions de travail dans le domaine de la prévention associé au monde motard.
  • M. Moto et son adjoint travaillent en étroite collaboration, avec l’appui de l’équipe en charge de la coordination sécurité routière.

- Coordonnées

M. Moto : Yannick Le Neuder - Tél. 06.85.79.06.58
Adjoint : Philippe Nectoux - Tél. 02.43.78.88.10
moto72.DDE-Sarthe@equipement.gouv.fr

DDT de la Sarthe/SSTC/CSR
19, Bd Paixhans
CS 10013
72042 Le Mans cedex 9
Courriel

Retour index


Les jeunes et le cyclo

-  Vis ta passion sans sanction (format pdf - 1.2 Mo - 15/02/2012)

Dépliant réalisé par la DDE 72 avec des informations sur les conditions requises pour conduire un deux roues, l’assurance, le débridage, l’équipement et les règles à respecter lorsque vous achetez un deux roues.

- Le brevet de sécurité routière (BSR) fait peau neuve
Le BSR est obligatoire pour conduire un cyclomoteur à compter de 14 ans ou un quadricycle léger à moteur à partir de 16 ans. Mentionné jusqu’à présent sur le document de l’ASSR (attestation scolaire de sécurité routière) ou de l’ASR (attestation de sécurité routière), le BSR se matérialise désormais sous la forme d’une carte plastifiée, plus pratique, plus moderne, et permettant de la présenter aux forces de l’ordre en cas de contrôle.

- Un équipement adapté (casque, blouson, gants et chaussures) permet de réduire la gravité des blessures en cas de chute.
Afin que le motard débutant prenne de bonnes habitudes, des détaillants d’accessoires proposent des remises substantielles aux motards en formation sur présentation du livret d’apprentissage en cours de validité.
La liste de ces motocistes est affichée dans les moto écoles sarthoises.

Retour index


Sites destinés aux deux roues

- Conseils pour une route plus sure

- Uniformatisation de la taille des plaques pour les deux-roues et trois-roues motorisés

- Ca bouge en Sarthe dans le monde du deux roues motorisé avec www.saser.fr

  • L’association SASER (Sensibilisation, Animation, Sécurité et Education Routière) récemment fondée par deux intervenants départementaux bénévoles de la sécurité routière est fortement mobilisée sur les questions de prévention en direction du public usager de deux roues motorisés.
  • Leur premier projet a consisté en la réalisation d’un DVD, support pédagogique de prévention des conduites à risques, avec le concours financier de la Sécurité Routière.
  • L’association souhaite désormais développer ses activités en terme de sensibilisation, d’animations, de proposition de stages et de promotion des équipements pour les usagers.

Retour index


Allumage des feux de croisement le jour pour les 2 roues motorisés

- Le décret n° 2007-271 du 27 février 2007 (format pdf - 61 ko - 15/02/2012) , publié au journal officiel du 1er mars 2007 étend, à partir du 2 mars 2007, l’obligation d’allumage des feux de croisement le jour aux motocyclettes légères et aux cyclomoteurs.

- Dans un contexte d’accidentalité très préoccupant pour les usagers de deux-roues motorisés, cette mesure les rendra plus visibles de l’ensemble des autres usagers
de la route et contribuera ainsi à l’amélioration de leur sécurité.

Une mesure qui a fait ses preuves

- Les motocyclettes d’une cylindrée de plus de 125 cm³ et d’une puissance maximale de plus de 11 kW sont soumises depuis 1975 à l’obligation d’allumage des feux de croisement le jour. Les effets bénéfiques de cette mesure pour la sécurité des motards sont reconnus par tous. En 2005, plus de 94% des motocyclistes circulaient de jour avec leurs feux de croisement allumés.

- Le Gouvernement a décidé, lors du Comité interministériel de la sécurité routière du 6 juillet 2006, de faire bénéficier l’ensemble des usagers de deux-roues à moteur de cette mesure de sécurité, soutenue également par les associations nationales de motocyclistes.
Certains véhicules plus anciens ne sont pas conçus pour supporter l’allumage en permanence des feux. De ce fait, l’obligation ne s’applique qu’aux cyclomoteurs mis en
circulation après le 1 er juillet 2004. Il est bien sûr conseillé aux utilisateurs d’engins antérieurs à cette date d’allumer leurs feux en permanence si la conception de l’engin le permet.

- Cette disposition est entrée en vigueur le 2 mars 2007.

Les sanctions

- Depuis 2 mars 2007, le conducteur d’un deux-roues motorisé qui circulera de jour sans allumer les feux de croisement de son véhicule sera passible d’une contravention de deuxième classe (amende forfaitaire de 35 euros).

Une mortalité préoccupante

- En 2005, dans un contexte de baisse générale de la mortalité routière (- 4,9%), le nombre de cyclomotoristes décédés a augmenté de 3,8% et celui des motocyclistes tués de 1,3%.
- Les usagers de deux-roues motorisés constituent plus de 23% des victimes de la route en
2005*.

* Source : Bilan de l’accidentologie routière 2005, Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR).

Retour index