Actualités

Contenu

France Relance

 

Avec la pandémie de la COVID-19, la France, comme tous les pays du monde, a traversé et traverse encore une épreuve sanitaire jamais vécue auparavant. Cette épreuve a eu des conséquences économiques immédiates et inédites. Nous entrons aujourd’hui dans une nouvelle phase : celle de la relance et de la reconstruction.

Ce plan, de 100 milliards d’euros, est le plan européen le plus important en part du PIB. C’est 4 fois plus que le plan de 2008 pour répondre à la crise financière. C’est un engagement exceptionnel de la France pour répondre à la crise, sauver l’emploi et préparer la société de demain.

France Relance s’articule autour de trois priorités :

• l’écologie (30 Md€), pour accompagner la transition vers une économie plus verte et durable,
• la compétitivité (34 Md€), pour donner aux entreprises les conditions les plus favorables pour développer leurs activités et ainsi préserver l’emploi des salariés,
• la cohésion sociale et territoriale (36 Md€), pour garantir la solidarité entre les générations, entre les territoires, et entre tous les Français.

Toutes les informations sur France Relance sont disponibles sur le site internet du Gouvernement : https://www.gouvernement.fr/france-relance

France Relance : 3.4 milliards d’euros investis par l’État et la Région entre 2021 et 2027

3,4 milliards d’euros mobilisés pour apporter des solutions sur le territoire des Pays de la Loire ; c’est le montant conséquent et inédit que l’État et la région Pays de la Loire se sont engagés à investir via les signatures du protocole d’accord sur le Contrat de Plan État-Région 2021-2027 et l’Accord de relance 2020-2022 le vendredi 22 janvier, en présence de Mme Jacqueline GOURAULT, ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les collectivités territoriales.

Qu’est ce qu’un Contrat de Plan État-Région (CPER)?

Les CPER contractualisent les investissements publics menés conjointement par l’État et les régions. Renforçant les liens avec les collectivités, leur objectif est de stimuler l’investissement local d’avenir et l’emploi autour de six actes principaux :
-* mobilité multimodale,
-* enseignement supérieur, recherche et innovation,
-* transition écologique et énergétique,
-* numérique,
-* innovation, filières d’avenir et usine du futur,
-* territoires.

Des financements au service du territoire

Deux accords concernant la région ont été signés vendredi : le protocole d’accord sur les CPER 2021-2027 et l’Accord de relance 2020-2022. Ce dernier doit apporter un soutien supplémentaire de plus de 1 milliard d’euros à l’économie locale dans le contexte de crise sanitaire, pour un montant total de 3,4 milliards d’euros.

L’État a d’ores et déjà prévu une enveloppe exceptionnelle de 540 millions d’euros pour la période 2020-2022 en Pays de la Loire via les enveloppes régionalisées du Plan de relance national. Les priorités sont non seulement les conséquences de la crise sanitaire, mais aussi le financement solutions aux défis d’aujourd’hui et de demain : développement du système de santé, transition écologique, éducation, économie numérique, etc. Des efforts qui ont vocation à accompagner par exemple la rénovation énergétique des bâtiments, la gestion de la ressource en eau (priorité régionale), l’économie circulaire et la transition énergétique du grand port maritime de Nantes-Saint Nazaire.

 
 

Documents associés :