Contenu

L’armée de l’air recrute

 

Avec la prévision de 300 engagements supplémentaires, l’armée de l’air atteint un objectif de recrutement de plus de 2.600 jeunes pour 2017 – soit une hausse d’environ 10% par rapport à 2016. En volume, c’est l’équivalent des effectifs d’une base aérienne qui est ainsi recruté chaque année.

 

Newsletter du bureau air du CIRFA Le Mans avril 2017 (format pdf - 545.3 ko - 11/04/2017)

En direct du 52ème salon international de l’aéronautique et de l’espace du Bourget, la nouvelle campagne de recrutement de l’armée de l’air a été officiellement lancée le 20 juin 2017.

L’objectif de ce nouveau temps de communication est d’atteindre les objectifs de 3000 recrutements par an.

Les postes proposés recouvrent 50 métiers qui vont du pilote, navigateur, mécanicien, contrôleur aux spécialistes du renseignement, commandos, informaticiens ou techniciens réseaux et télécoms en passant par moniteurs de sport, instructeurs d’anglais, gestionnaires RH et bien d’autres encore.

Ils s’adressent aux jeunes âgés de 17 à 30 ans – niveau 3ème à bac +5.

5 portraits ont été réalisés : Justine, pompier de l’air - Nicolas mécanicien navigant - Jérémy, mécanicien avion – Laëtitia, tireur d’élite embarqué et Yacine, agent d’opérations.

Tous participent à la série AVIATEURS –Histoires vraies à découvrir sur le site www.devenir-aviateur.fr

Les profils et filières recherchés

Avec plus de 50 métiers proposés à tout niveau de responsabilités, l’armée de l’air recherche des profils variés, avec ou sans expérience professionnelle. Plus précisément :

- 900 militaires techniciens de l’air (MTA) recrutés à partir d’un niveau 3e jusqu’au Bac professionnel, et désormais jusqu’à 30 ans*, à plus de 50% dans les métiers de la sécurité-protection (équipiers pompiers, fusiliers et maîtres-chiens, y compris commandos parachutistes) ;

- 1.200 sous-officiers recrutés à partir d’un Bac et formés par l’armée, à 70% dans des métiers des filières techniques : maintenance aéronautique et mécanique générale, informatique, réseaux et télécoms ;

- 300 officiers : env. 60 pilotes et navigateurs sous contrat, recrutés niveau Bac, et près de 180 officiers sous contrat non navigants, jeunes diplômés recrutés à Bac+3, Bac+5 (informatique, cyberdéfense, contrôle de gestion, management de projet…) – auxquels s’ajoute une soixantaine d’élèves officiers l’Ecole de l’air à Salon-de-Provence (13) recrutés sur concours ;

- 200 élèves techniciens, apprentis formés par l’armée de l’air sur sa base école de Saintes (17) pour une scolarité CAP aéro. ou Bac S-SI, Techno STI2D ou Pro aéro.

De manière générale, ce n’est pas seulement un niveau académique qui est recherché mais aussi des capacités et un état d’esprit, propre à la chose militaire et à la culture aéronautique : goût d’apprendre et curiosité ; rigueur et conscience professionnelle ; sens de l’adaptation doublé de l’esprit d’équipe ; sens du service, de l’engagement au profit du collectif.

Où se renseigner et comment postuler

Les jeunes peuvent rencontrer un conseiller en recrutement au bureau Air du CIRFA Le Mans, à leur disposition pour répondre à leurs questions sur l’engagement, les orienter dans leurs choix selon leur parcours scolaire, leur projet professionnel, les possibilités offertes et les accompagner dans leurs diverses démarches.

* Depuis la parution cet été d’un nouveau décret, les jeunes souhaitant rejoindre l’armée de l’air comme MTA bénéficient de 5 ans
supplémentaires. La limite d’âge du recrutement est en effet passée de moins de 25 ans à moins de 30 ans à la date de signature de contrat.

-  Plaquette d’information (format pdf - 368.9 ko - 04/10/2016)
-  Affiche (format pdf - 669 ko - 16/02/2016)

CIRFA Le Mans - Bureau Air

1 bis – 3 rue de Bône
Accueil : du lundi au vendredi – 08h30-12h00, 13h00-17h30
Permanences (se renseigner) : Angers, Cholet, Saumur, Laval, La Flèche
Tél. : 02 43 52 16 51
Mail : cirfa.lemans@recrutement.air.defense.gouv.fr

Retrouvez toute l’actualité du recrutement http://air-touteunearmee.fr/

Retrouvez toute l’actualité de l’armée de l’air sur son site http://www.defense.gouv.fr/air