Contenu

L’autorisation environnementale : des démarches simplifiées, des projets sécurisés

 

A compter du 1er mars 2017, les différentes procédures et décisions environnementales requises pour les projets soumis à la règlementation des installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE) et les projets soumis à autorisation au titre de la loi sur l’eau (IOTA), seront fusionnées au sein de l’autorisation environnementale.

La réforme prévoit également de renforcer la phase amont de la demande d’autorisation, pour offrir au pétitionnaire une meilleure visibilité des règles dont relève son projet.

Cette réforme, qui généralise en les adaptant des expérimentations menées depuis 2014, s’inscrit dans le cadre de la modernisation du droit de l’environnement et des chantiers de simplification de l’administration menés par le Gouvernement.

 

Télécharger la plaquette d’information (format pdf - 332.6 ko - 23/12/2016)