Contenu

La réalité virtuelle au service de la formation

 

Le 11 mai dernier, le Service Public de l’Emploi de Proximité Sarthe Nord, a organisé avec succès, une rencontre territoriale innovante à Marolles-les-Braults sur la thématique suivante : "La réalité virtuelle au service de la formation".

L’association CLARTE, basée à Laval et à la pointe sur ce secteur, est venue présenter la réalité virtuelle aux chefs d’entreprise en présence de Marie-Pervenche Plaza, sous-préfète de l’arrondissement de Mamers.

 

Une quinzaine d’entreprises de tout l’arrondissement de Mamers ont répondu présentes à cette invitation inédite : VALLEGRAIN, LEGRAND, DANISH CROWN, ARCONIC, TRIGANO, SOCOPA, RECMI INDUSTRIE, HUTCHINSON, DROUIN, SERAC, MAISON PRUNIER, VISTEON ELECTRONICS, HUTCHINSON, ARJOWIGGINS. Elles ont manifesté, à cette occasion, un vif intérêt pour cette technologie donnant un accès direct et nouveau à la formation.

En effet, la réalité virtuelle permet de créer des outils de formation sur mesure, en temps réel et à un coût très abordable. Il s’agit donc d’un nouveau mode de formation adapté aux métiers les plus spécifiques.

La société DEC’INDUSTRIE (Allonnes) spécialisée dans la scénarisation des formations virtuelles, le Laboratoire d’Informatique de l’Université du Maine (LIUM) et la Société SDI SERVICES (Evron) ont effectué des démonstrations avec des casques de réalité virtuelle et d’écrans de visualisation.

Pour permettre aux professionnels d’appréhender l’ensemble des potentialités de cette technologie dans le domaine de la formation, SDI Services a présenté une cabine de peinture. Equipés d’un simple masque de réalité virtuelle, les participants ont pu tester l’apprentissage du maniement professionnel du pistolet à peinture. Ils ont donc répété leur geste, constaté et corrigé leurs erreurs. Ils se sont essayés sur plusieurs scénarios comprenant des variations de formes, d’objets et d’épaisseur de peinture.

Les dirigeants d’entreprise ont mesuré la pertinence de cette technologie pour former les personnes aux gestes des métiers avec efficacité, dans un laps de temps et à un coût réduit. De ce fait, elle complète très utilement la formation pratique.

Cette démarche a été appuyée par les organismes de formations : le Pôle de Formation des Industries Technologiques (PFIT), le GRETA, l’AFPA, Via-Formation, et notamment l’Institut de Formation Régional des Industries Alimentaires (IFRIA) qui a présenté un projet de développement de la formation virtuelle dans les métiers de l’agro-alimentaire.

Les demandeurs d’emploi intéressés par la technologie virtuelle adaptée au domaine de la formation avaient été invités à participer à cet événement. Ils ont ainsi pu échanger avec les organismes de formations sur les postes disponibles dans les métiers du numérique.

En conclusion, la réalité virtuelle offre la possibilité nouvelle aux entreprises de réaliser des formations sur mesure, dans leurs locaux et sans aménagement spécifique, leur personnel et contribue au maintien et au développement du tissu économique local.

Cette technologie prend toute son importance sur le territoire rural Sarthe Nord, qui prépare dès aujourd’hui l’industrie du futur ! . . .

Les entreprises souhaitant plus d’informations à ce sujet peuvent contacter la sous-préfecture de Mamers au 02 43 39 61 05.