Contenu

Les États généraux de l’alimentation

 

Les États généraux de l’alimentation se sont ouverts jeudi 20 juillet 2017 à Paris. Une journée lancée par le Premier ministre Édouard Philippe, et clôturée par Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation.

L’objectif de ces États généraux de l’alimentation est de favoriser la mise en place d’une chaîne de production plus durable et plus équitable, une consommation plus saine, plus sûre et plus respectueuse de l’environnement et de concilier la compétitivité internationale de la production agroalimentaire avec le respect des enjeux sociétaux.

 

Les citoyens seront appelés à contribuer via une grande consultation publique permettant d’associer le citoyen et l’ensemble des parties prenantes au débat, grâce aux outils numériques. Par son ampleur, cette consultation est un exercice de démocratie participative inédit au service d’un projet collectif autour de l’alimentation.

Les objectifs de la consultation publique :

- partager les enjeux et les problématiques
- faire appel à l’intelligence collective pour identifier ensemble des solutions

Trois thèmes structurent la consultation :

Favoriser une chaîne de production agroalimentaire plus durable et plus équitable
- assurer aux producteurs un revenu qui leur permet de vivre dignement de leur travail
- concilier la réalité des coûts de production et la rémunération des agriculteurs
- accompagner la transformation de l’agriculture française

Favoriser une consommation plus saine, plus sûre et plus respectueuse de l’environnement
- rendre l’information plus lisible pour les consommateurs
- renforcer la sécurité sanitaire pour une relation de confiance avec les consommateurs
- favoriser l’accès du plus grand nombre à une alimentation suffisante et saine
- soutenir les modes de consommation plus responsables

Concilier compétitivité internationale de la production agro-alimentaire et respect des enjeux sociétaux internationaux
- valoriser le modèle alimentaire français
- accompagner la stratégie des entreprises à l’international dans le respect des enjeux environnementaux et sociétaux
- renforcer la politique française de coopération et d’aide au développement en matière d’alimentation

Donnez votre avis sur : https://www.egalimentation.gouv.fr/