Contenu

Protocole de prévention et de lutte contre toutes les violences faites aux femmes 2019-2021

 

Afin de lutter contre les violences faites aux femmes, l’État au coté de ses partenaires agissent avec détermination pour faire reculer les violences faites aux femmes et mieux protéger et accompagner les victimes. Des progrès considérables ont été réalisés grâce aux plans nationaux successifs et à l’engagement des acteurs locaux. Les violences sont mieux repérées, les victimes et les auteurs mieux pris en charge. Dans ce contexte, le protocole départemental qui a été signé vise à décliner le plan national pour trois ans en en Sarthe.

 

Il est l’occasion de formaliser le partenariat existant entre les services de l’État et l’ensemble des actrices et acteurs impliqués dans la prévention et la lutte contre les violences faites aux femmes. Cet outil permet de mieux connaître le rôle de chacune et chacun, de renforcer la complémentarité des interventions dont la mise en œuvre fera l’objet d’un suivi régulier.

Une convention relative au dispositif expérimental de prise en charge du transport des femmes et mineur.e.s victimes de violences dans le département de la Sarthe a été signée le 19 avril 2019.

En référence à la mesure 31 du 5ème plan qui prévoit de faciliter la mobilité des femmes victimes par la prise en charge des transports.

L’expérimentation concerne l’acheminement vers un lieu d’hébergement d’urgence, vers des lieux d’expertises médicales ou d’audiences judiciaires ou tout autre cas d’urgence en lien avec les violences, incluant les structures d’hébergement des mineur.e.s, à l’instar de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE).

Le protocole départemental (format pdf - 4 Mo - 30/04/2019)
La convention taxi (format pdf - 2.1 Mo - 02/05/2019)