Contenu

Leïla LOUHIBI a reçu le prix de l’intégration 2009

 
Eric Besson, ministre de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale et du Développement solidaire a remis mardi 9 février les Prix de l’intégration à dix lauréats dont Leïla LOUHIBI, chargée de mission départementale aux droits des femmes et à l’égalité.
 


Eric Besson, ministre de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale et du Développement solidaire a remis mardi 9 février les Prix de l’intégration à dix lauréats dont Leïla LOUHIBI, chargée de mission départementale aux droits des femmes et à l’égalité.

Les Prix de l’intégration sont décernés à des personnes physiques ou morales qui se sont distinguées par l’exemplarité de leur parcours d’intégration, ou par leur action en faveur de l’intégration. Les lauréats proviennent de l’ensemble du territoire national : neuf départements sont représentés cette année. En tout, plus de quatre-vingt-dix dossiers ont été examinés sur proposition des préfectures et des mairies.

Le jury du Prix de l’intégration, présidé pour l’année 2009 par Patrick GAUBERT, président du Haut Conseil à l’Intégration, réunit des personnalités qualifiées comme Claude BEBEAR, Jeannette BOUGRAB, Alix de la BRETESCHE, Serge VIEIRA ou Soumia MALINBAUM. 

« L’immigration et l’intégration sont au cœur de l’identité nationale. Notre Nation s’est précisément construite par le dépassement des différences d’origines et l’adhésion à des valeurs communes. Valoriser l’apport de l’immigration et de l’intégration à l’identité nationale constitue l’une des priorités de mon action. Ces Prix de l’intégration doivent y contribuer » a déclaré Eric BESSON.

« Je suis ravie ce soir de faire partie des lauréats du prix de l’intégration 2010. Je suis arrivée en France il y a déjà vingt ans pour l’amour d’un homme, et je suis ici aujourd’hui pour l’amour d’un pays qui m’a donné ma chance. Une chance, ou plutôt des chances, sur le plan familial, culturel et professionnel. A mon arrivée en France, je ne maitrisais pas la langue de Molière. Aujourd’hui, c’est un bonheur pour moi de m’exprimer dans cette langue qui me permet de me sentir citoyenne à part entière [...] Mon ambition aujourd’hui est de témoigner que toute femme immigrée peut parvenir, malgré les difficultés, à suivre un cursus diplômant et réussir pleinement. Comme l’a souligné Monsieur le Premier Ministre, l’intégration est un choix et une ambition : c’est le souhait de mieux vivre ensemble autour d’une vision partagée de notre nation » a témoigné Leïla LOUHIBI, lauréate.

-  Discours de Mr BESSON (format pdf - 10.3 ko)
-  Discours de Mme LOUHIBI (format pdf - 8.4 ko)