Contenu

VISITE DE L’ENTREPRISE GKN – 03 OCTOBRE 2017

 

Les inégalités entre les femmes et les hommes perdurent dans le monde professionnel. Cela se traduit notamment par un taux de chômage plus élevé pour les femmes, un écart de rémunération de 10 à 15%, un accès plus difficile aux postes de décision. Pourtant, les femmes représentent près de la moitié de la population active et sont de plus en plus diplômées. Pour répondre à cette problématique, plusieurs manifestations sont organisées en Sarthe dans le cadre du mois de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Tout au long du mois d’octobre des actions sont mises en place dans différents domaines : formation, insertion, diversification des choix professionnels, articulation des temps personnels et professionnels, dialogue social et création d’entreprise.

Un des enjeux de ces actions est de permettre aux femmes de s’orienter vers tous types de métiers. En effet, une forte proportion des femmes se concentre dans 12 familles professionnelles parmi les 87 existantes. Le 03 octobre a donc été organisé une visite de l’entreprise GKN Driveline à destination de 24 femmes en recherche d’emploi, en partenariat avec Pôle Emploi. Cette entreprise de 530 salariés, basée à Arnage, fabrique des transmissions pour les industries automobile et ferroviaire. Laurent Jeanneau, responsable RH, a ouvert la matinée par une présentation de l’entreprise et des pratiques mises en place pour la qualité de vie au travail et l’ouverture de l’usine à une féminisation des postes. Flavien Rousseau, délégué général de l’Union des Industries et Métiers de la Métallurgie Sarthe (UIMS) a précisé que les secteurs de l’industrie et de la métallurgie sont des domaines qui recrutent. Une plus grande ouverture et promotion de ces postes auprès des femmes, permet donc à ces dernières de retrouver un emploi et à l’entreprise de pourvoir les postes vacants. L’importance de l’élargissement des choix professionnels et de la déconstruction des stéréotypes sur les métiers dits masculins a été mise en avant par Leïla Louhibi, déléguée départementale à la mission des droits des femmes. Encourager la mixité est source d’évolution pour une entreprise. Le témoignage de trois salariées de GKN a permis de donner des exemples concrets avant de procéder à la visite de l’usine.

Pour compléter cette visite une présentation des formations possibles pour ces métiers de l’industrie aura lieu le 24 octobre, en conclusion du mois de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Diverses actions ont lieu tout au long du mois. CF programme