Appel à projets 2024 - mission intermini. de lutte contre les drogues et les conduites addictives

Mis à jour le 25/01/2024

Déposez vos demandes de subvention via l'application « Démarches simplifiées »

La demande de subvention pour l’année 2024 doit être déposée avant le 28 février 2024

Le cadre d'intervention

La politique de lutte contre les drogues et les conduites addictives est transversale et nécessite une mobilisation des différents acteurs publics qui interviennent dans le domaine de la prévention, des soins et de la réduction des risques, du respect de la loi ou de la lutte contre le trafic.

Ce plan national prévoit la traduction de ces orientations en priorités et mesures locales portées au sein d’une feuille de route régionale des Pays de la Loire, déclinée autour de 3 axes stratégiques :

  • Axe 1 - soutenir le développement des dispositifs de réduction des risques, en particulier en milieu festif.
  • Axe 2 - agir sur la précocité des consommations (alcool et stupéfiants notamment).
  • Axe 3 - renforcer les actions à destination des publics vulnérables et fragiles.

Dans le cadre des Jeux olympiques et paralympiques 2024, une attention particulière sera portée sur des projets d’action en lien avec ces évènements et en faveur de :

  • La lutte contre le trafic, et la prévention des conduites addictives, et des consommations à risques.
  • La prévention des conduites à risques.

Pour plus d'informations sur l'appel à projets :

Télécharger Appel à projets 2024 - MILDECA PDF - 0,38 Mb - 25/01/2024
Télécharger Notice explicative pour remplir la demande de subvention PDF - 0,11 Mb - 25/01/2024

Vos demandes de subvention sont à compléter des documents suivants (ces documents sont intégrés dans la demande dématérialisée) :

Nous attirons votre attention sur :

  • le soin qui doit être porté à la complétude et la formalisation de vos demandes de subvention
  • l'attention particulière que nous porterons au descriptif du projet et à l'analyse des objectifs poursuivis/résultats attendus.
  • le renseignement complet des comptes rendus financiers, les tableaux de budgets prévisionnels et les CERFA*, en vertu des règles budgétaires auxquelles l'État doit obéir (transparence, équilibre, sincérité, annualité)
    * ils devront être signés par le représentant légal pour une association ou établissement scolaire, et par le Maire (ou l'adjoint au maire en charge du dossier), le président (ou son représentant en charge du dossier) pour les collectivités locales.

Pour tout renseignement supplémentaire, contactez le référent instructeur :

M. Cyril Plot

Responsable du pôle inclusion sociale et intégration, Direction Départementale de l'Emploi, du Travail et des Solidarités (DDETS) de la Sarthe

cyril.plot@sarthe.gouv.fr