Procédure de vigilance CRUES

Mis à jour le 26/11/2019

Le risque d’inondation est le premier risque naturel en France.

L'organisation de la surveillance, de la prévision et de la transmission de l'information sur les crues est assurée par l’État, sur les cours d'eau ou sections de cours d'eau pour lesquels il est en capacité, selon certains critères, de produire une information d'anticipation sur le risque de formation ou de propagation d'une crue.

Dans ce cadre, la vigilance crues, mise en place en juillet 2006, est fondée sur les mêmes principes que la vigilance météorologique produite par Météo-France. Son objectif est d'informer le public et les acteurs de la gestion de crise sur le risque de crues dans les cours d'eau ou sections de cours d'eau ou estuaires surveillés par l’État dans les 24 heures à venir. L'instruction ministérielle du 11 juin 2014 relative à la mise en œuvre de la procédure de vigilance crues définie la procédure.

Le niveau de vigilance est qualifié par une échelle de couleur à quatre niveaux : vert, jaune, orange et rouge, en allant du niveau de risque le plus faible au plus élevé.

Le dispositif global de la vigilance crues est accessible à tout public sur le site internet : https://www.vigicrues.gouv.fr/