Contenu

Offre de stage à la préfecture de la Sarthe

 

La préfecture de la Sarthe recrute un(e) stagiaire au sein du bureau de l’ordre public, de la prévention de la délinquance et de la radicalisation - Cabinet du Préfet de la Sarthe

• 6 mois de stage à pourvoir à partir de février 2023
• 35h / semaine
• 581,18 euros mensuels

Savoirs et savoir-faire à acquérir :
- Appréhender et comprendre la réglementation en vigueur en matière d’ordre public et de prévention de la délinquance,
- Instruire les demandes de subventions de l’État et mettre en œuvre les instructions spécifiques au fonds interministériel pour la prévention de la délinquance (FIPD),
- Être autonome face à l’outil informatique (renseigner une base de données, faire des publipostages…),
- Faire preuve de discrétion.

Localisation administrative et géographique : Préfecture de la Sarthe Place Aristide Briand – 72041 LE MANS Cedex 9 -Cabinet du Préfet-Service des sécurités – Bureau de l’ordre public, de la prévention de la délinquance et de la radicalisation

Environnement professionnel :

Service employeur :

Le bureau de l’ordre public, de la prévention de la délinquance et de la radicalisation est un bureau rattaché au service des sécurités intégré à la direction cabinet du préfet de la Sarthe.

Les missions principales du bureau sont les suivantes :

– Coordination de l’action des forces de sécurité intérieure (police, gendarmerie) et des armées (Sentinelle) : préparation des réunions et dossiers sur cette thématique (réunions de sécurité intérieure, états-major de sécurité, réunions tranquillité publique…), gestion des demandes de concours de la force publique (expulsions locatives, gens du voyage, prêts de main forte…), préparation et suivi des manifestations sur la voie publique (déclarations de manifestation, demandes de renforts et notamment pour les forces mobiles), sécurisation des grands événements (en lien avec le bureau des polices administratives) et mesures liées à l’état d’urgence.

– Mise en œuvre de la politique de prévention de la délinquance et de la radicalisation : fonction d’animation, pilotage et gestion des crédits (FIPDR), suivi des individus radicalisés et des mesures administratives en la matière, mise en place et suivi des actions de prévention.

– Relations avec les cultes sous l’angle de la sécurité : suivi des atteintes aux personnes et aux biens en raison de leur religion, mesures de protection et sécurisation des lieux de culte.

Le bureau est composé de 5 agents : 1 chef de bureau (A), un adjoint chef de bureau (B) ainsi que 2B et 1C.

Liaisons hiérarchiques :

Chef de bureau et adjoint, chef du service des sécurités, directeur de cabinet

Liaisons fonctionnelles :

Au sein de la préfecture : membres du corps préfectoral, autres services du cabinet et notamment ceux du service des sécurités (bureau des polices administratives, bureau de la sécurité civile et la gestion de crise, mission prévention-sécurité), autres services de la préfecture et des sous-préfectures
A l’extérieur de la préfecture : services déconcentrés de l’État et en particulier les services de police, de gendarmerie.

Activités principales :

Vous serez en soutien de la cheffe de bureau et de son adjointe sur les missions principales du bureau. Vous renforcerez notamment la gestion administrative du fonds interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (FIPD).

Il s’agit de vérifier, et d’instruire les dossiers de demande de subventions déposés au titre du FIPD par les porteurs de projets pour aboutir à une programmation d’actions et projets annuelle conforme aux orientations nationales et cohérente vis-à-vis des spécifiées locales de la délinquance Sarthoise.

Plus précisément, il s’agit : de s’assurer de l’éligibilité et de la complétude des dossiers, renseigner les tableaux de suivi, répondre aux questions des porteurs de projets, aboutir à une programmation annuelle en lien avec les services de l’État (éducation nationale, SPIP, PJJ, police, gendarmerie,…), rédiger les décisions de refus, les arrêtés d’attribution de subvention, les décisions de paiement, faciliter et préparer l’instruction financière des dossiers. Cette mission exige organisation et rigueur et nécessite une appétence pour l’outil informatique (publipostage, base de données,…).

Qui contacter :

Madame le chef de bureau : Véronique LECONTE (veronique.leconte@sarthe.gouv.fr) ou son adjointe Anaïs VERSABEAU (anais.versabeau@sarthe.gouv.fr).